5 Attitudes pour Développer et Garder un État d'Esprit Positif.

La vie d’entrepreneur(e) s’apparente à des montagnes russes : certains jours, on se sent prêt(e) à en découdre, confiant(e), tandis que d’autres nous laissent en apnée, découragé(e) face à la pression. Loin d’être une analyse objective, ces pensées relèvent de notre mindset.


Si notre cerveau guide nos prises de décisions, nos peurs (conscientes ou non) ou la rationalisation de ce que nous vivons, nos schémas de pensées ne sont pas immuables. Le développement personnel et les neurosciences l’ont prouvé : nous pouvons changer notre mindset et reprogrammer notre cerveau (reframing) tout comme nous affranchir de nos croyances limitantes.


Revoyez votre définition du risque


La peur de la mauvaise décision ou de l’échec vous paralyse ? En prenant votre peur comme boussole, vous vous ouvrez à de nouveaux succès. En fuyant l’inconfort, nous pouvons nous persuader que nous complaisons dans notre situation. L’inaction est le seul véritable danger et peut nous faire passer à côté de notre vie. Comprendre qu’il n’y a pas de mauvais choix, que la différence se joue dans notre manière de vivre notre décision, permet d’en relativiser l’importance. Ces décisions reposent sur des informations partielles, imparfaites, leur validité change et une « erreur » passée peut mener aux succès futurs.


Fixez-vous des objectifs réalistes


Vous êtes démuni(e) devant l’ampleur de votre to do list ? Décomposez-la en micro-tâches. Vous fixez des objectifs réalisables, c’est vous autoriser à les atteindre et célébrer autant de petites victoires en évitant par la même occasion de procrastiner.


Adoptez un mindset de croissance (growth mindset)


Vous vous sentez dépassé(e) ? Vous doutez de vos compétences ? Faites preuve de persévérance et percevez chaque opportunité d’apprendre. Pour vaincre votre syndrome de l’imposteur, sollicitez votre réseau, suivez une formation ou faites-vous accompagner grâce à un coaching. Vous doutez de la puissance de la pensée positive ? Comme le disait Mandela : « je ne perds jamais, soit je gagne, soit j’apprends ».


Dépassez la solitude de l’entrepreneur


La solitude est un autre facteur de découragement partagé par bien des entrepreneur(e)s. Malgré toute sa bonne volonté votre cercle familial ou amical peut manquer d’investissement. La force de l’entourage est pourtant cruciale. N’hésitez donc pas à vous tourner vers des communautés, physiques ou digitales, mais aussi des coachings de groupe.


Trouvez votre alignement


Pour garder le cap, revenir à votre mission et vérifiez l’alignement de votre projet à votre personne. Faire corps avec son intuition (par le yoga ou la méditation) permet d’observer ses pensées, de laisser les émotions nous traverser sans jugement. Adopter cette posture de spectateur aide à se détacher de ses angoisses en comprenant leur caractère temporaire. Pratiquer le journaling (l’écriture matinale) et tenir une liste de ses gratitudes quotidiennes sont d’autres méthodes éprouvées pour prendre du recul et créer un environnement positif.


Fondement de notre expérience, notre mindset est un filtre par lequel nous percevons et interprétons notre vie. Pour entreprendre avec confiance et joie, notre mindset est la seule compétence pouvant faire la différence. Travailler son mindset est donc une excellente motivation pour se faire coacher et bénéficier d’un regard objectif bienveillant.